FILPAC CGT Chapelle Darblay Grand-Couronne

Non-assistance à personnes en danger !

30 mai 2018

Partagez :
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter

 Pour nos enfants,
Pour nos parents,
Pour nos grands-parents,
Pour nos ami-e-s,
Pour nous, futurs retraité-e-s !

Traduction du manque de solidarité envers nos services publics !

Que va-t-il rester de la Sécurité Sociale, de la CAF, qu’on n’ose plus appeler Caisse d’Allocations Familiales, des ex ASSEDIC :

ASSEDIC signifie Association pour lEmploi dans lIndustrie et le CommerceLes Assedic sont des établissements publics à caractère administratif créés en 1958Ils avaient pour mission de percevoir les cotisations sociales et de verser les indemnités de chômagedaider les demandeurs demploi (inscriptionaccompagnementet daffilier les entreprisesIls ont fusionné en 2009 avec lANPE pour former le Pôle Emploi.

 

Se syndiquer, voter aux élections pour le syndicat CGT Chapelle-Darblay, c’est accepter, reconnaître et défendre cette solidarité, socle de nos valeurs.

« Dire ce qu’on fait et
 faire ce qu’on dit ! »

 

Comité d’Etablissement du 24 mai 2018.

Ouverture de séance avec le nettoyage des vitres du C.E, pas de réponse du service concerné.

Faire respecter la loi sur l’emploi des personnes handicapées, encore un sujet qui nous tient à cœur, nous, élus CGT ! (La Direction fait marche arrière pour 2019 et confie, à nouveau, l’entretien des espaces verts à un ESAT.)

Il est vrai que l’humain tient de moins en moins de place dans cette usine où même le personnel accepte de travailler dans des conditions jugées impossibles il y a encore peu. Moins solidaire, moins concerné ?

Difficile pour la CGT du site d’accepter cette nouvelle situation. Situation qui risque de déraper avec la mise en place du CSE en décembre 2018, par anticipation d’un an, ce que nous apprenons ce matin, lundi 28 mai 2018, en découvrant l’ordre du jour du prochain C.C.E, le 5 juin !

Mais qui s’en soucie, qui va se défendre ?

Santé/Sécurité

Avant la « disparition » complète de la médecine du travail, la CGT Chapelle-Darblay milite pour la prise en compte de l’usure du personnel et rappelle que notre infirmière peut effectuer certains contrôles, à vous d’en profiter ou pas !

Lettre Sécurité de la Direction : Rien sur les nombreux avis faits par le personnel sur les pannes, défauts et défaillances du matériel. Grand débat lors de la réunion.

Pour nous, le personnel continue à être maltraité. (Ex : 22/05) Mais il semble que les DRH reviennent d’un séminaire à Lourdes où ils ont dû entendre la voix d’Anu : Ne maltraite pas ton prochain !

(voir « la lettre d’information sur la stratégie » avec le sermon de D. Schwab.)

L’arroseur arrosé en quelque sorte…Les DRH suppriment la branche sur….Et puis la lumière !

Effectifs (251)

Embauches :

Préventeur, deuxième électricien : c’est fait.

Gestionnaire prod. Chimiques :nous demandons que ce poste, comme d’autres à la journée, soit proposé à des « postés » (comme la loi sur le travail de nuit le rappelle) en priorité. .

Nouvelle organisation :mise en place le 1eroctobre, après la formation des RDL au poste d’aide opérateur Dip. Nous demandons que le futur expert Dip soit détaché, et remplacé, au plus vite.

Ingénieur process :En recrutement.

Absentéisme.

Toujours élevé, de plus, le nouveau logiciel qui doit tout résoudre est illisible pour nous, gens d’en bas !

L’intérimqui suit la courbe de l’absentéisme coûte, plus que d’embaucher ! (CQFD)

Coût cumulé : 252 k€ pour 913 jours !

Pour le reste,une production à plus de 20kt en avril et un coût Energie enfin positif se traduisent par un résultat à + 1,3 million d’euros…C’est la responsable qui va être contente !

Prochaines réunions :

Délégués du personnel le 29/05, Orga le 30/05, tournée CHSCT PM3 le 31/05, CCE le 5/06, CHSCT élec le 6/06….bon courage aux militants !

 Le rédacteur étant en grève, le bulletin s’arrête ici……………………

 

Grand-Couronne, le 28/05/2018.