FILPAC CGT Chapelle Darblay Grand-Couronne (UPM)

Des questions!!! Des réponses ???

27 septembre 2019

Partagez :
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter

Des questions!!! Des réponses ???

Compte rendu du CSEC (comité social et économique central)

Étaient présents, tous les élus CSCE du site de Gd Couronne, la délégation CGT  et  cadre au complet.
Pour la direction : Mrs  Kubiak et Fagon.
Excusé FO du site de Levallois.

Avant de démarrer la réunion officielle, l’ensemble des présents ont tenu à rendre un hommage à Olivier par une minute de silence.

Une énième relecture de l’annonce UPM a été faite par le président de l’instance (Mr Kubiak), s’en est suivi une énième provocation avec un « «addendum ». (un ajout ou avenant)

Un terme bien pompeux employé par UPM pour nous faire avaler le contexte difficile du papier en France, en Europe, dans le monde, dans l’univers !!!!

  • D’une baisse marquée du prix du papier. Mais toujours en hausse depuis 2016
  • De livraison chutant fortement. On en parle des arrêts conjoncturels ?!
  • D’un accroissement de la surcapacité pour le site de Chapelle Darblay. Fallait garder les ventes en France,
  • D’un chiffre d’affaire du site en baisse. Estimation a 107 millions d’euro pour 2019 !!!
  • D’un niveau de marge du site a peine a l’équilibre. 16 millions en 2018 quand même !!!

 

Notre réaction a été à la hauteur de la colère, de la déception des salariés de chapelle, nous avons répété tout le bien que l’on pensait d’UPM.

Depuis 4 ans  UPM a tout fait pour sauver le site avec une absence d’investissement, un encadrement pas à la hauteur, une gestion catastrophique, un mépris envers les demandes des représentants du personnel.

Bon ok, c’est la fin du monde d’après UPM, et on fait quoi ?
Nous avons demandé un délai, comme on vous l’a annoncé.
Pourquoi ? Du temps, jusqu’à mi septembre 2020 a la place de mi janvier 2020, pour se donner toutes les chances de sauver notre site et nos emplois.

La réponse ?

Bah la direction va demander la permission à UPM, en haut lieu, directement à Helsinki ?!

Nous avons demandé que nos experts (secafi) soient mandatés pour nous accompagner dans la période qui s’ouvre.
OUF une réponse qui n’a pas besoin d’attendre un retour de Finlande.
Un oui (on a bien fait d’en parler le 13 septembre en CSE).

La mission de Secafi portera sur trois sujets différents

  • Etude de la situation du papier journal au niveau UPM Europe
  • Etude de projet de diversification (commission industrielle 2015)
  • Suivi du processus de recherche de repreneur UPM

Enfin la rencontre avec ERSNT AND YOUNG.

Le cabinet expert en processus de vente de site industriel chargé de s’occuper de la chapelle.
Des personnes bien connues d’UPM puisqu’ils ont géré la vente de STRACEL a BLUE PAPER.

 Bien sur :

  • Nous demandons à être autour de la table des négociations.
  • Nous voulons rencontrer, en privé, le cabinet ERSNT AND YOUNG.
  • Nous mettrons nos experts en relation avec le cabinet.

Durant cette période très éprouvante, il nous faudra faire preuve de patience et de sang froid!

Oui c’est long, oui c’est difficile, pour nous tous (enfin ceux qui sont dans le même bateau !!)

Attention !!! Déjà beaucoup trop de rumeurs !!!

Nous vous rappelons que les vraies informations des représentants du personnel sont dans nos tracts et sur notre blog. (http://cgtchapelledarblayupm.unblog.fr/)

Nous on continue, pour la sauvegarde de notre site et de nos emplois, dans le sens de nos prises de paroles, il faut démontrer jusqu’au possible, que nous sommes des papetiers professionnels avec nos 90 ans d’expérience.