EstMédia-CGT

Réunion de CSE du 28 mai 2020
Nouvel outil
Nouveau journal
Nouveaux horizons

29 mai 2020

Partagez :
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter

LER – VOM

Comme cela était prévu, les chiffres de publicité pour le mois d’avril sont en net recul.

La diffusion se porte relativement bien avec un nombre d’abonnements en hausse (environ + 480).
Si mai est encore un mois chahuté par les effets « Covid », juin semble se présenter sous de meilleurs auspices. « On attend une reprise d’activité avec des signaux prometteurs mais nous restons prudents », précise Christophe Mahieu.

Les aides de l’Etat concernant le chômage partiel ne sont pas encore versées.
Elles apparaissent tout de même dans les comptes venant alléger le poste salaires et charges.

Orientations stratégiques

En guise d’orientations stratégiques pour décrire l’avenir à trois ans, le directeur général s’est contenté d’énumérer les projets en cours.
Revenant jusqu’à la mise en œuvre du tabloïd, Christophe Mahieu a fait une compilation « digitalo-marketing » truffée d’anglicismes « corporate ».

Les élus ont compris que tout dépendait des projets groupe et que nos titres n’étaient plus maîtres de leur destin.
Pour les élus, c’est toujours le flou complet qui opère dans ces « orientations stratégiques », hormis sur la partie industrielle.

Covid et déconfinement

Selon le directeur général, le déconfinement se passe comme prévu.
Le télétravail se poursuit et les agences restent fermées au public pour le moment. Le retour à la normale s’effectue de façon progressive.
Des structures en plexiglas vont être installées aux accueils de Houdemont, Epinal et Besançon. D’autres sont en commande et seront déployées à leur réception.

Les élus de l’EstMédia-CGT ont mis en garde la direction sur la tentation de laisser les salariés en chômage partiel ou en télétravail. Par exemple, dans les agences, ne serait-il pas judicieux d’entamer une réouverture au public, pour amorcer une reprise d’activité vitale pour nos sociétés ? Il est important aussi que les salariés, aussi bien en télétravail, qu’en chômage partiel, retrouvent rapidement leur place dans l’entreprise.
Les élus ont demandé que, dès que les conditions seront réunies, les organisations de travail d’« avant Covid » s’appliquent à nouveau. 

Dispositifs d’aide Audiens

A partir de la semaine prochaine, un système d’aide va être mis en ligne (et uniquement en ligne) par Audiens pour permettre à des salariés qui connaitraient des difficultés financières liées à la situation sanitaire d’obtenir des aides ponctuelles sous conditions.

Pour mémoire, cet organisme de prévoyance et de retraite complémentaire est géré paritairement entre organisations syndicales de salariés et d’employeurs. Grâce aux votes en faveur de la CGT, celle-ci est partie prenante dans les décisions de l’instance.

Projet industriel KBA

Seul élément tangible dans les orientations stratégiques, et non des moindres, le projet industriel.

Même si la crise sanitaire va occasionner un retard pour le démarrage de la roto, celle-ci devrait faire ses premiers tours machine au second trimestre 2021.
Christophe Mahieu précise que des discussions sont en cours pour l’impression de nouveaux produits et pour la distribution d’autres publications que nos trois titres.

Les élus de l’EstMédia-CGT ont interpellé la direction sur le futur journal qui sortira des nouvelles rotos. Certes, l’outil possède des capacités supérieures, notamment en termes de quadrichromie, mais il est indispensable que la direction mette en œuvre un projet éditorial répondant aux attentes des lecteurs et des annonceurs. La crise sanitaire a montré l’attachement de ceux-ci à l’information de proximité. Il faut maintenant en tirer des enseignements pour le futur journal.