Syndicat Filpac Cgt IP Saillat

Le 5 février tous en grève contre la politique libérale du gouvernement !

21 janvier 2019

Partagez :
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter

Le 21 janvier 2019.

 

LE SYNDICAT CGT VOUS SOUHAITE UNE TRÈS BONNE ANNÉE 2019, SANTÉ ET BONHEUR.

L’ARGENT NOUS IRONS LE CHERCHER !

 

 

 

Élections 2019 :

 Les élections auront lieu les 29 et 31 janvier 2019 sur votre temps de travail. La direction doit mettre en place les moyens nécessaires pour pouvoir vous déplacer aux bureaux de vote. Si vous rencontrez des difficultés pour être remplacé ou vous déplacer, merci de nous contacter.

Voici vos candidats pour négocier et revendiquer en votre nom pour les quatre prochaines années.

Collège ouvriers employésCollège maitrises et assimilés cadre
BOURDIER PascalBERNARD Loïc
DAGANAUD Anthony
TAYSSE Julien
CREMOUX Cyrille
BARRIERE Jérôme
BOUCHET Jérôme
FAUCHER Nicolas
BISSERIER Alexandre
GOURCEROL Georges
ESPARGILIERE Mickaël

Nous remercions les délégués qui n’ont pas souhaité se représenter et leurs souhaitons une bonne réussite dans leurs différents projets personnels ou professionnels.

Signer pour exister n’a jamais été une expression digne de la CGT

REVENDIQUEZ-LUTTEZ-VOTEZ CGT !


Le 5 février tous en grève contre la politique libérale du gouvernement !

 

Même à Saillat les gilets jaunes ont leurs détracteurs, en effet, en plus d’être responsables de services, ceux-ci se permettent de menacer et de faire enlever des gilets jaunes dans les véhicules personnels des salariés sur les parkings. Si M. DESBORDES et M. CRETON n’ont pas assez de travail avec la sécurité, les conditions de travail et la production. Peut-être qu’une formation sur la liberté de penser de chacun et le respect de la vie privée serait nécessaire … et peut-être leur faire lire : Matin brun.

Le petit monarque ne peut maitriser le peuple mécontent, ni à coup de lacrymaux ou matraque, ni par la répression judiciaire. Il choisit donc d’envoyer un courrier à tous ceux qu’il traitait d’illettrés, il n’y a pas si longtemps. Un courrier qui couterait au final plus de 10 millions d’euros pour nous dire qu’il ne changera rien à sa politique. Les préannonces du gouvernement concernant les « réformes » viennent d’ailleurs confirmer le « foutage » de gueule du roitelet.

Pour ce début d’année, les différents ministres ont déjà annoncé des fermetures de tribunaux et la réduction des effectifs dans les hôpitaux et l’enseignement, la sécurité sociale…

Déjà qu’avec la signature du premier syndicat de France, le départ à la retraite est passé à 63 ans au lieu de 62 avec la mise en place d’un bonus-malus en fonction de l’âge de départ, les fermetures de ligne ferroviaire et de gare, la fin des guichets en préfectures et autres pertes de services pour les citoyens. Notre avenir sur notre territoire est menacé par la mise en œuvre de toutes ces annonces. Quid pour nos enfants du maintien en local de classe technique proche de nos lieux d’habitation, de notre hôpital à Saint Junien toujours menacé par cette politique de réduction de coût et la tarification à l’acte, les fermetures annoncées de centre des impôts, postes qui entrainera à plus ou moins long terme la fin des emplois industriels dans notre région.

Pour protéger notre système solidaire chèrement acquit par nos ainés, des retraites dignes de ce nom et contre l’oligarchie de cette « élite », le syndicat CGT International Paper Saillat appelle l’ensemble des salariés à la grève et à la mobilisation.

 

APPEL DU 04 FÉVRIER 20H AU 06 FÉVRIER 4H

8H le 05 février pour le personnel de jour.