Ouestmédias-com Cgt

Non à la baisse de notre pouvoir d’achat. Non à des vies et fins de carrière détériorées, sans réagir !

7 octobre 2021

Partagez :
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter

Non à la baisse de notre pouvoir d’achat.
Non à des vies et fins de carrière détériorées, sans réagir !

Suite aux assemblées générales des salariés du secteur industriel, des grèves ont été votées, hier soir à Rennes et à Nantes.  La direction a joué le bras de fer. La CGT est la seule à avoir aussitôt réagit.

En ce qui concerne le plan PRIM (suppression progressive de postes à l’industrie), les salariés ont affirmé partager les revendications de Ouestmedias-com.CGT :

– Pas de perte de salaire pendant les deux années de reclassement.

– Négociation de la prime de licenciement.

– Réintégration des licenciés chez les retraités OF au moment du départ effectif à la retraite.

– Rester à la mutuelle d’entreprise.

– Gratuité du journal.

– Prise en compte, pour les indemnités de licenciement, des années de CDD effectuées avant le passage en CDI.

– Non-signature du plan PRIM, tant que la négociation pour les restants ne sera pas validée par les salariés.

La réunion s’est poursuivie sur la négociation annuelle obligatoire (NAO) qui prend en compte tous les salariés de l’entreprise pour Ouestmedias-com.CGT.

Devant l’intransigeance de la direction et son refus total d’augmenter les salaires dans l’entreprise, c’est une fois de trop. Pour mémoire la dernière augmentation générale des salaires date de bientôt 10 années !

Les salariés ont voté pour trois heures de grève et promettent à la Direction une non-parution pour le daté du 20 octobre s’ils ne sont pas entendus.

Ils estiment avoir fait tous les efforts possibles pendant la crise sanitaire. De même que lors de la cyber-attaque que le journal a subi, mais qui n’a pas connu de non parution !

Depuis la fin des négociations nationales des salaires dans la branche en 2009 et contrairement à ce qu’avait promis la Direction de l’époque, les augmentations salariales se sont faites au compte- gouttes. Pour certains secteurs c’est le néant total.

L’indice Insee et le coût de la vie, eux, ont continué de progresser, regardez vos factures depuis 10 ans et votre charge de travail actuelle !

La CGT revendique une augmentation de 2% de la valeur des points cadres, employé(e)s, journalistes, ouvriers et ouvrières.

Rendez-vous à la prochaine NAO le 19 octobre…

Vos élus(es) et mandatés Ouestmédias-com CGT

Mail : ouestmedias-com-cgt@ouest-france.fr
Suivez-nous également sur notre page Facebook